Wok au pak choi, porc teriyaki et nouilles de riz noir

Wok de porc et pak choi aux nouilles de riz noir (sans gluten) - Wok with pork and bok choi (gluten free)  -  Vanessa Romano-Photographe et styliste culinaire-Wok de porc et pak choi aux nouilles de riz noir (sans gluten) - Wok with pork and bok choi (gluten free)  -  Vanessa Romano-Photographe et styliste culinaire- (1)

 

 

 

Un déjeuner assez vite préparé pour nous trois un mercredi après l’école et que nous avons beaucoup aimé.

J’avais acheté des pak choi (une variété de blettes chinoises) au Marché de la Vallée rose qui étaient énormes, j’étais plutôt habituée à des pak choi petits, de la taille d’une main. Mais là, ils étaient gros comme des blettes à côte.

Je réfléchissais à ce que j’allais en faire et trois petites côtes de porc ou de morceaux d’échine plus tard, allez hop, c’est parti pour un wok !

 

Pour 3 poulettes, 

3 petites côtes de porc bio ou 3 morceaux d’échine pas trop grasse

2 grosses cuillerées à soupe de confiture (ici, un mélange d’abricot et de figue, j’ai un doute sur la confiture de fraise ou de framboise mais bon, à vous de voir !)

3-4 cs de tamari (sauce soja naturelle sans gluten)

1 gousse d’ail hachée

un peu de gingembre haché (facultatif)

des feuilles de pak choi émincées

deux cébettes

des nouilles de riz noir (180-200g)

 

Commencer par faire mariner le porc taillé en petites languettes de deux cm env par 1cm dans le mélange confiture, tamari, ail et gingembre.

Vous pouvez faire mariner 3-6-12h, tout dépend du temps que vous avez devant vous.

Faire chauffer l’eau de la cuisson des nouilles de riz.

Commencer la cuisson de la viande en faisant chauffer un peu d’huile d’olive ou de noix de coco dans un wok, puis en y jetant les morceaux de viande sans la marinade. Les cuire à feu vif en faisant sauter les morceaux. Réserver.

Mettre les nouilles de riz à cuire dès que l’eau bout, et les cuire 5-6 minutes.

Dans le wok, faire cuire les cébettes, puis ajouter le pak choi à feu plutôt vif, cuire les légumes en remuant souvent.

Quand les nouilles sont cuites, égouttées et rincées ; les légumes cuits, verser dans le wok la viande pour la faire réchauffer et finir de la cuire, puis les nouilles et le reste de marinade.

Donner un tour de chauffe et servir avec un peu d’huile d’olive ou de sésame grillé et du gomasio.

 

 

 

 

La phrase du jour : 

“Oser, c’est perdre pied momentanément. Ne pas oser, c’est se perdre soi-même.”

Soren Kierkegaard

 

 

 

 

Iles flottantes à la noisette et au chocolat (sans caséine de lait)

Ile flottante au lait de noisette, chocolat et pralin (sans caséine de lait) - Floating island with nut milk and chocolate (dairy free)  -  Vanessa Romano-Photographe et styliste culinaire-

 

Pour terminer un dîner de façon plus légère qu’avec un gâteau, j’ai eu envie de préparer ces Iles flottantes, un peu de chocolat pour les rendre plus originales, une cuisson à la vapeur douce pour garder des blancs en neige moelleux et du pralin pour rester gourmands jusqu’au bout !

Pour ce qui concerne le lait de noisette, il en existe de différentes sortes, plus ou moins concentrés en noisettes en fait et donc, avec des saveurs plus ou moins prononcées.

Si vous en êtes à votre premier lait de noisette, je vous conseille d’en prendre un où le pourcentage de noisette reste faible. Par contre, si vous en appréciez la saveur, le lait de noisette de Perlamande est parfait.

 

Pour 1l de lait de noisette,

6 jaunes d’oeufs

30-60g de sucre

200g de chocolat noir pâtissier (Bernard Castelain)

ou bien un mélange avec un peu de chocolat au lait

Pour les blancs en neige,

6 blancs

100g de sucre blond

1 p de sel

du pralin pour servir

 

Réalisez une crème anglaise classique en battant les jaunes avec le sucre, pendant que le lait chauffe. Une fois que le lait est chaud mais pas bouillant et que le mélange “jaunes-sucre” a bien blanchi, verser en remuant vivement au fouet le lait sur ce mélange.

Remettre l’ensemble dans la casserole et cuire à feu moyen-fort en remuant en permanence avec une cuillère en bois. La crème ne doit en aucun cas bouillir, n’hésitez pas à retirer la casserole du feu si ça chauffe trop.

Le crème est prête quand elle nappe la cuillère (elle la recouvre pleinement et lorsqu’on passe son doigt sur le dos de la cuillère, la trace reste visible un bon moment).

Retirer du feu et verser dans un saladier afin d’arrêter la cuisson, y ajouter le chocolat et remuer pour le faire fondre.*

Quand la crème est tiède, la réserver au frais.

Mettre de l’eau à chauffer dans le cuit-vapeur.

Préparer les blancs en les battant avec une pincée de sel jusqu’à ce qu’ils soient très mousseux, ajouter le sucre en trois fois tout en continuant de battre.

Déposer des cuillères de blancs en neige sur le panier du cuit vapeur et cuire pendant 1 à 3 minutes suivant la grosseur des cuillères. Le blanc cuit sera ferme au toucher.

Quand c’est cuit, les déposer sur un grand plat recouvert de papier absorbant et continuer jusqu’à épuisement de la meringue.

Réserver au frais également.

Au moment de servir, verser une ou deux louches de crème au chocolat dans une coupe, déposer un blanc en neige et saupoudrer de pralin (en proposer dans un petit ramequin à table également pour les éventuels “badas” (le bada est une petit truc en plus en provençal, un rabiot).

 

* De mon côté, je prépare la crème anglaise avec cet’ engin, et pendant ce temps, je prépare et cuis les oeufs en neige, ce qui fait gagner un temps considérable !

 

 

 

La phrase du jour : 

“Un homme doit choisir. En cela réside sa force : le pouvoir de ses décisions.”

Paulo Coelho

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Riz au lait au chocolat et au pralin

Riz au lait au chocolat et pralin (sans gluten) - Chocolate rice cooked in milk  -  Vanessa Romano-Photographe et styliste culinaire-

 

 

Avec ce temps de cochon, je vous propose aujourd’hui un autre riz au lait, mais “engourmandi” par du chocolat et du pralin, ce qui, je dois bien le dire, est plutôt réussi.

 

Pour un litre de lait frais, entier et bio, prévoir entre 80 et 100g de riz rond maximum, 80g de sucre blond, de la vanille.

Verser ces ingrédients dans une casserole et porter tranquillement à ébullition en remuant de temps en temps avec une cuillère en bois.

Quand le riz au lait est sur le point de bouillir, baisser le feu de façon à maintenir un léger frémissement, et laisser cuire 20-25 minutes en tournant régulièrement, surtout vers la fin quand il y a moins de liquide.

Puis, couper le feu et laisser ainsi hors du feu pour que le riz gonfle, ajouter du chocolat, ce jour-là, j’ai dû ajouter 60g de chocolat noir pâtissier (celui-ci), 20g de pralinoise et 20g de chocolat au lait. Mélanger pour répartir le chocolat fondu.

 

Servir tiède avec du pralin, et là, il peut continuer de pleuvoir, tout va bien !

 

 

 

La phrase du jour :

“Une chambre d’enfant à ranger, c’est une vie à construire.”

Daniel Pennac

 

 

 

Recettes à la vapeur douce, novembre 2014

Stir fry au poulet, légumes et pois chiche (vapeur douce, Le Vitaliseur) - Chicken and chick peas stir fry  -  Vanessa Romano-Photographe et styliste culinaire- (6)

Stir fry de poulet aux légumes d’automne et pois chiche

 

 

Quelques recettes colorées et savoureuses que j’ai cuisinées ce mois pour Le Vitaliseur.

 

Pour les courges, j’avais trouvé ces mini courges chez Satoriz à Puget, et c’était parfait pour préparer cette recette.

Mes deux courges préférées pour cette recette de courges farcies aux cèpes, marrons et épinards ? La “Jack be little” et le patidou.

C’est le potimarron vert qui nous a le moins plu, alors qu’en soupe, c’est ma courge préférée, comme quoi, chaque fruit ou légume a une utilisation qui lui convient le mieux !

 

Les recettes de viandes cuites à la vapeur douce pour des viandes goûteuses, pas du tout “bouillies”, essayez, vous serez surpris, croyez-moi !

Et puis, deux bons gâteaux, un classique marbré (sans gluten, sans caséine de lait) qui a eu un franc succès et un très très moelleux au marron que j’ai adoré !

Pour les recettes, vous les trouverez sur le site de Marion Kaplan en cliquant, soit sur le titre de la recette, soit sur la photo directement.

 

 

Courges farcies aux cèpes, marrons et épinards

Courges farcies aux cèpes et aux marrons, cuisson à la vapeur douce - Little squashes stuffed with porcini mushrooms and chestnuts (steamed)  -  Vanessa Romano-Photographe et styliste culinaire- (5)

 

 

Côtelettes d’agneau marinées aux épices

Côtelettes d'agneau marinées aux épices - Le Vitaliseur - Steamed lamb chops with spices and apricot jam - Vanessa Romano-Photographe et styliste culinaire- (2)

 

 

Marbré au chocolat et à la vanille (sans gluten, ni caséine de lait)

Gâteau marbré cuit à la vapeur douce (sans glulten, ni caséine de lait) - Le Vitaliseur - Cocoa and vanilla steamed cake (gluten and dairy free)  -  Vanessa Romano-Photographe et styliste culinaire-Gâteau marbré cuit à la vapeur douce (sans glulten, ni caséine de lait) - Le Vitaliseur - Cocoa and vanilla steamed cake (gluten and dairy free)  -  Vanessa Romano-Photographe et styliste culinaire- (4)

 

 

Ultra moelleux à la châtaigne 

 Gâteau très moelleux aux marrons (vapeur douce, sans gluten, ni caséine de lait) - Chestnut's cake (steamed, gluten and dairy free) -  Vanessa Romano-Photographe et styliste culinaire- (2)Gâteau très moelleux aux marrons (vapeur douce, sans gluten, ni caséine de lait) - Chestnut's cake (steamed, gluten and dairy free) -  Vanessa Romano-Photographe et styliste culinaire- (6)

 

 

 

A bientôt, 

Vanessa

La tarte aux légumes, retour de marché (sans gluten, ni caséine de lait)

Tarte aux légumes (sans gluten, ni caséine de lait) - Vegetable tart (gluten and dairy free) -  Vanessa Romano-Photographe et styliste culinaire- (1)

 

Un retour de marché (Marché de la Vallée rose) habituel, où je me suis laissée tentée par tous ces beaux légumes, un peu comme si je devais recevoir un régiment à déjeuner et à dîner tout le week end !

En plus, comme l’automne est très doux, on a encore quelques légumes d’été…Ca fait plus de légumes à acheter pour profiter jusqu’au bout des dernières courgettes, aubergines, …

 

Au milieu des cultures et des champs d’oliviers, un chat se dore au soleil, la fleuriste est fidèle au poste, les pêcheurs ne sont pas là car la mer n’a pas été bonne ces derniers jours.

 

Le Food Truck du Poivrier nomade est revenu et la chef propose désormais plus de plats et desserts sans gluten qu’on se le dise !

En discutant de cela avec elles deux, j’ai eu envie d’une tarte aux légumes.

Ni une, ni deux, rentrée au bercail, tarte aux légumes tu feras !

 

Pour deux fonds de tarte rectangulaires, 

150g de farine de sarrasin 

100g de farine de riz complet

50g de farine de lentille verte

100g de margarine bio sans matière grasse hydrogénée

1 oeuf

1cs de vinaigre de cidre (facultatif)

un peu d’eau froide (2-6 cs suivant le degré d’humidité des farines)

sel

 

Garniture : 

100g de lardons (fins)

1 gros poireau paré en finement émincé

1 grosse carotte râpée 

20cl de lait de coco

3 oeufs

sel et thym

 

Je lance la cuisson des légumes en faisant revenir les lardons avec les poireaux et un peu de sel et d’huile d’olive.

Je rajoute les carottes râpées et je laisse l’ensemble s’attendrir.

Pendant ce temps, je mets dans le bol d’un robot mixer les farines, le sel et le beurre. Je mixe jusqu’à ce que la pâte soit comme du sable humide, puis je rajoute l’oeuf, l’eau (petit à petit) et le vinaigre. Je mixe quelques secondes jusqu’à ce que la pâte soit homogène. Elle est prête quand, en la pressant entre les doigts, elle s’amalgame totalement. Si ce n’est pas le cas, il faut rajouter un peu d’eau.

Je mets la moitié de la pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé et je l’étale très finement. C’est souvent le plus difficile pour les pâtes sans gluten, car une pâte trop épaisse va donner une tarte un peu étouffante. Basez-vous sur l’épaisseur des pâtes déjà étalées du commerce.

Je dépose la pâte et le papier sulfurisé du dessous dans le moule, je la fonce et je découpe l’excédent à l’aide du rouleau à pâtisserie.

Quelques minutes au frais, le temps de laisser tiédir les légumes et de terminer l’appareil.

Je bats les oeufs et le lait de coco directement dans la casserole ou la poêle (tiède ou froide) qui a servi à faire cuire les légumes, je sale et j’ajoute le thym.

Je verse sur la pâte et j’enfourne à 170°C, plutôt dans le bas du four pour 25 minutes de cuisson environ.

 

Un régal avec une salade de carottes (oranges, blanches et jaunes), pomme et fenouil, l’ensemble assaisonné d’un peu de jus de citron, d’huile d’olive et de noisette, de gomasio  et de tamari (sauce soja), puis quelques noisettes concassées par-dessus.

 

 

 

Retour de marché en Provence - Back from the farmer market -  Vanessa Romano-Photographe et styliste culinaire- (1)Tarte aux légumes (sans gluten, ni caséine de lait) - Vegetable tart (gluten and dairy free) -  Vanessa Romano-Photographe et styliste culinaire-

 

 

 

 

 

La phrase du jour : 

“Il va falloir rêver car, pour que les choses deviennent possibles, il faut d’abord les rêver.”

Madeleine Chapsal.