Salade de penne, sauce tomate crue et basilic (sans gluten)

Salade de penne, sauce tomate crue (sans gluten) - Penne salad with raw tomatoe salsa (gluten free) - Vanessa Romano photographe et styliste culinaire     Bon, pour vous rien de spécial à manger des salades de pâtes, mais pour moi, c’est différent !

Je n’ai pas du tout fait de comparatif entre les différentes marques de pâtes sans gluten du marché.

Des copains m’avaient donné un paquet de spaghetti sans gluten qu’ils avaient acheté et n’avaient jamais eu le courage de goûter… Eh bien, ma foi, c’était pas mal du tout, en tenue à la cuisson et en saveur.

Ce que je leur reproche, c’est qu’elles se digèrent très vite et on a faim assez rapidement après le repas. Sûrement à cause de la composition : maïs et riz sans doute blanc.

A cause de cela, j’en mange rarement car leur indice glycérique doit être bien élevé. Et puis, surtout, ça me saoule d’avoir faim si rapidement.

Je les achète en supermarché, ce sont des Barilla. Il faudra que je teste d’autres marques à l’occasion mais celles que j’avais achetées il y a longtemps en magasin bio étaient tellement infâmes que j’avais décidé de ne plus manger de pâtes du tout. Mais ça, c’était avant !

 

Pour 3, j’ai dû utiliser 350-400g de penne à cuire selon les instructions sur le paquet.

Pendant ce temps, mixer fortement 4 tomates avec du sel, de l’huile d’olive, du basilic et un trait de jus de citron. Voilà, la sauce est prête…trop facile !

C’est la sauce de Ninou, mon père, mais ne lui dites pas que je vous l’ai donnée. Lui met de l’ail aussi.

On peut rajouter quelques tomates cerises et du basilic frais, c’est sympa.

Egoutter les pâtes après les avoir goûtées pour être sûr de la cuisson. Les mettre dans un grand saladier, verser un filet d’huile d’olive et la sauce tomate crue. Ajouter tomates cerises et basilic, et servir !

 

 

La phrase du jour : 

“Vivre, c’est changer. Le changement est l’âme des choses.”

Gustave le Bon

 

 

Aubergines au four, pistou et Comté

Aubergines rôties au pistou, jambon et comté - Roasted eggplants with basil sauce, ham and french cheese - Vanessa Romano photographe et styliste culinaire

 

 

Une recette toute simple et délicieuse que je faisais il y a longtemps et que j’avais arrêté de faire car mes filles ont décidé qu’elles n’aimaient pas les aubergines…comme je suis un peu entêtée pour ce genre de choses, je leur en ai fait faire une cure ces derniers temps, sous toutes leurs formes (riste, caviar,caviar au thon …) et j’ai fini en beauté par ces aubergines qui sont somptueuses !

Il faut veiller à ce que les aubergines soient petites et qu’elles ne contiennent pas trop de graines.

 

Pour 4 personnes, 

4 aubergines ou plus

des tomates en tranches fines

2 tranches de jambon cuit ou plus

4 tranches de Comté ou plus

du basilic en purée

sel, huile d’olive

 

Allumer le four à 180°C.

Couper les aubergines en deux dans le sens de la longueur.

Taillader la chair en croisillons avec un couteau, saler et recouvrir de tranches de tomates.

Poser les aubergines dans une plaque à four, verser un filet d’huile d’olive sur les aubergines.

Cuire 30 minutes environ à 170°C.

Quand les aubergines sont cuites, les sortir du four et déposer 1/2 cc de purée de basilic sur le dessus, puis, un quart de tranche de jambon, puis, une tranche de Comté.

Repasser au four, le temps que le fromage fonde (3 minutes) et servir.

 

 

 

La phrase du jour : 

“Certains attendent que le temps change, d’autres le saisissent avec force et agissent.”

Dante Alighieri

 

 

 

Salade aux trois riz de Camargue et plein d’autres choses super sympas dedans

Salade aux trois riz de Camargue, saumon bio et lentillons de Champagne - Three rices salad, with salmon and french lentils - Vanessa Romano photographe et styliste culinaire

 

 

 

La saison des pique-niques sur la plage bat son plein, et c’est bien plus agréable maintenant car les journées sont encore longues, plutôt qu’au mois d’août où le soleil se couche déjà plus tôt.

 

Une salade super complète avec plein de bonnes choses : les trois riz de Camargue (du blanc long semi-complet, du rouge et du noir), des lentillons de Champagne (qui restent bien fermes à la cuisson), des petits pois, une énorme tomate ananas et une autre énorme tomate Steak buffalo (La Vallée rose), 2 filets de saumon bio, des zestes de citron (comme au Woody’s, je vous reparle de cette adresse sur Fréjus très vite !) et du basilic.

Pour la sauce, rien de compliqué, huile d’olive, tamari et un peu de vinaigre de tomate Mutti.

 

 

Difficile de vous donner des proportions précises mais comme nous étions nombreux, j’ai cuit en grande quantité (et puis, ainsi, le lendemain, il reste un peu de riz et de lentilles pour faire un autre plat sans avoir à rallumer les fourneaux !).

 

Riz long de Camarque semi-complet

riz rouge de Camargue

riz noir de Camargue

lentillons de Champagne

2 poignées de petits pois (ici congelés car plus de saison)

une énorme tomate ananas (1kg)

une énorme tomate Steak buffalo (La Vallée rose)

2 filets de saumon bio

des zestes de citron (comme au Woody’s)

du basilic.

 

 

Cuire les 3 riz séparément ! C’est important car sinon les riz rouges et noirs vont colorer le riz blanc et ça ne sera plus aussi joli. Au-delà de la “joliesse”, ils ont un goût différent, donc, les cuire séparément permet de le sentir.

Pour cuire le riz, je ne déroge pas à cette façon que je trouve géniale.

Cuire les lentillons de Champagne (suivre les indications du paquet), départ eau froide, pas de sel.

Petit aparté, pour avoir testé les deux façons, ça va bien plus vite de cuire tout en même temps dans 4 casseroles différentes plutôt que d’enchaîner les cuissons (croyez celle qui a passé 2 heures à cuire du riz et des lentilles !).

Cuire les petits pois à la vapeur douce 2-3 minutes, puis le saumon 4 minutes, feu éteint.

Découper les tomates en dés d’un petit centimètre. Emiettez le saumon tiédi à la main.

Mélanger le tout dans un joli saladier, saler et arroser d’huile d’olive, un peu de vinaigre de tomate Mutti et de tamari.

Goûter et rectifier l’assaisonnement.

Zester un citron sur le plat, et parsemer de basilic.

 

 

Le lendemain, comme il restait de la salade de riz, je l’ai allongée en ajoutant une boîte d’oeufs de truite, un régal.

Marou, ma marraine prépare une salade où elle mêle aux autres ingrédients des oeufs de lump, c’est délicieux et surprenant !

 

 

 

La phrase du jour : 

“La vie, c’est ce qui t’arrive pendant que tu fais des projets.”

John Lennon

 

 

 

 

 

 

 

 

Vapeur de légumes au pistou, thon moelleux

Vapeur de légumes au pistou et thon - Steamed vegetables, provençal pistou and tuna - Vanessa Romano-Photographe et styliste culinaire- 1 (1)

 

Une recette inspirée par un plat que j’ai goûté au Jardin de Sébastien.

Richard, le chef,  la prépare de façon plus raffinée bien sûr, avec des couteaux, des gambas, des coques, … et sa brunoise est plus fine également, mais bon, c’est tout de même délicieux je vous assure et avec les beaux légumes de l’été, c’est un bonheur.

 

Le thon peut être remplacé par un autre poisson ou crustacé, une viande ou bien des oeufs pochés, c’est à vous de voir votre préférence.

On peut très bien ne manger que les légumes bien sûr et c’est bien ainsi.

 

La recette a été réalisée entièrement au Vitaliseur et la cuisson à la vapeur douce préserve le goût des aliments.

Pour gagner un peu de temps, on peut prévoir de faire cuire les haricots à l’eau de façon plus courante et lancer les autres cuissons de légumes et poissons au Vitaliseur en parallèle.

Pour la recette, c’est par ici.

 

 

Vapeur de légumes au pistou et thon - Steamed vegetables, provençal pistou and tuna - Vanessa Romano-Photographe et styliste culinaire- 2 (1)

 

 

La phrase du jour : 

“Apprendre une autre langue, c’est comme le commencement d’une autre vie.”

Michel Bouthot

 

 

Pêches cuites à la vapeur douce, tartare de fruits rouges et miel de lavande

Pêches cuites à la vapeur douce, tartare de fruits rouges - Steamed yellow peaches with a red fruits tartare - Vanessa Romano-Photographe et styliste culinaire- (2)

 

 

Ces pêches cuites à la vapeur douce et garnies de petits dés de fruits rouges sont un délice pour les yeux et les papilles.

Je les ai préparées pour le Vitaliseur l’an passé et j’ai adoré les manger !

La recette est par ici, vous ne regretterez pas d’essayer….

 

 

 

 

La phrase du jour : 

“Parmi toutes les vies possibles, il faut en choisir une à laquelle s’ancrer, pour pouvoir contempler, sereinement, toutes les autres.”

Alessandro Baricco