Citronnade à la menthe du jardin

Citronnade à la menthe - Vanessa Romano photographe et styliste culinaire _PHO8421

 

En ces jours un peu chauds, une citronnade maison parfumée à la menthe du jardin et faite en deux – deux, ça vous dit ?

 

Pour un litre d’eau fraîche, il vous faudra presser le jus d’un citron ou d’un demi-citron seulement si vous n’êtes pas fan d’acidité, puis, vous ajouterez dans la bouteille une ou deux tiges de menthe fraîchement cueillie … au frais, une nuit et c’est fait !

 

 

 

A bientôt, 

Vanessa

 

 

Mini-aubergines rôties, courgettes et burrata

Aubergines et courgettes grillées, Burrata - Roasted eggplants and zucchinis with Italian Burrata - Vanessa Romano photographe et styliste culinaire _PHO8465

 

 

Quand on trouve ces mini-aubergines, difficile de résister ! Et la meilleure façon de les déguster, c’est bien de les faire rôtir au four, avec quelques petites courgettes aussi.

Bien sûr, ça fonctionne avec des aubergines classiques, mais là, c’est tellement joli !

Accompagnés d’une véritable mozzarella burrata achetée chez un des deux traiteurs italiens que compte Fréjus, A Tavola con l’Italia, et d’un filet d’huile d’olive assez fruitée qui provient d’un producteur de Fréjus, Aimé Félix, de quelques feuilles de basilic vert et pourpre et de tomates cerises pour la fraîcheur qu’elles apportent, c’est tout.

 

Pour 3 personnes, 

9-12 petites aubergines

3 courgettes vertes

des tomates cerises

du basilic

QS mozzarella burrata

QS huile d’olive

Sel gris de mer

 

Laver les légumes. Couper les aubergines en deux et les courgettes en tranches de 2 mm d’épaisseur.

Les mettre sur une plaque à four, saler légèrement et verser un filet d’huile d’olive. Enfourner pour 10-15 minutes à 180°C. Vérifier la cuisson des légumes car elle dépend de l’épaisseur des tranches.

Disposer sur une assiette avec une part de burrata par personne, des tomates cerises coupées en deux ou quatre, du basilic et un joli filet d’huile d’olive.

 

 

A bientôt, 

Vanessa

 

 

Tarte de fanes de radis et faisselle de brebis

Tarte aux fanes de radis et faisselle de brebis - Vanessa Romano photographe et styliste culinaire

 

 

Depuis que j’ai découvert les pâtes Croustipâte sans gluten, je dois avouer que j’en ai souvent dans le frigo.

Parce que même si la composition n’est pas top top, même si c’est pas bio. Parfois, ça me fait plaisir de simplement dérouler la pâte et de garnir de tout ce que j’ai sous la main, mettre au four et attendre que ce soit prêt.

Je prends le plus souvent la pâte feuilletée car c’est celle que je trouve le plus facilement. Elle a tendance à se couper un peu difficilement, mais comparé aux autres pâtes toutes prêtes sans gluten, elle est vraiment un cran au-dessus.

Quand j’achète des radis, je veille à utiliser les fanes si elles ne sont pas traitées. Tout d’abord, c’est un peu traditionnel en Provence, et ensuite, c’est vraiment délicieux.

En soupe, en quiche ou tarte salée ou même ajoutées au dernier moment dans une poêlée de légumes.

Je les lave correctement jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de terre dans l’eau.

Je les égoutte, puis je les coupe grossièrement avec un large couteau. Je taille aussi un oignon, une botte de cébette ou bien une échalote.

Je fais revenir l’oignon (et de l’ail éventuellement) dans une poêle et un filet d’huile d’olive. J’ajoute les feuilles, je sale et je couvre pour les faire tomber;

Quand c’est fait, je réserve.

Puis, la suite est habituelle, on prépare un appareil à flan avec 4-6 oeufs suivant la taille du moule, on sale, j’ajoute 2 faisselles de brebis avec leur petit-lait, puis le mélange de fanes cuites.

Je mets l’ensemble sur la pâte étalée et j’enfourne une petite demi-heure à 170°C.

 

Essayez, vous ne pouvez pas être déçus par les fanes de radis !

 

 

A bientôt, 

Vanessa

Miam ô légumes (vegan, bourré de vitamines) !

Miam ô légumes - Vanessa Romano photographe et styliste culinaire _PHO7983 (1)

 

Ca fait un moment que j’y pense, et l’autre jour était le bon ! 

Je me disais qu’on pouvait sans doute décliner le Miam ô Fruits de France Guillainaux légumes ! 

Chose faite, et je dois avouer que j’ai beaucoup beaucoup aimé cette version aussi !

 

Dans le fond dans l’assiette, j’ai écrasé un avocat avec un peu de sel, le jus d’un demi-citron. Puis, par-dessus, j’ai disposé un florilège de légumes et d’herbes fraîches, plus des graines : 

 

des tomates de toutes les couleurs

des radis

du céleri branche, avec ses feuilles émincées

des carottes râpées

des courgettes râpées

des petits pois crus

des févettes

de la menthe

du basilic

du persil

de la ciboulette

de la coriandre

des graines de tournesol

et un généreux filet d’huile d’olive et encore quelques grains de sel.

 

J’attends vos essais avec impatience !

 

 

A bientôt, 

Vanessa

 

 

Miam ô légumes - Vanessa Romano photographe et styliste culinaire _PHO8009 Miam ô légumes - Vanessa Romano photographe et styliste culinaire _PHO8029

Granola, yaourt de brebis, …

Granola, yaourt de brebis et bananes (sans gluten) - Granola with sheep yoghurt and banana (gluten free) - Vanessa Romano photographe et styliste culinaire _PHO8199

 

Parfois, je prépare ce petit-déjeuner que je trouve délicieux. Ca câle moins que le Miam ô fruits, mais ça va quand même.

Je consomme peu de laitages, même si j’en suis gourmande. J’essaye de ne pas forcer la main, c’est à dire, si j’ai vraiment envie d’en manger, c’est que ça devrait aller.

J’aime beaucoup les yaourts de brebis ou de chèvre, parfois des yaourts “grecs”.

Et un de ces yaourts au fond d’une jolie coupelle, une banane coupée en rondelles sur le dessus, puis une ou deux cuillerées à soupe de granola (fait maison ou pas, mais sans gluten pour moi), c’est un régal !

Ce que j’aime dans ce granola (ce n’est pas celui de la photo), c’est qu’il est très peu sucré, et qu’il contient beaucoup de graines que je trouve plus nourrissantes que les céréales.

 

Pour un granola maison, 

300g de flocons (de sarrasin, ou d’avoine certifié sans gluten)

100g d’amandes

100g de graines de tournesol

100g de graines de courge

50g de sésame

10cl d’eau

50g de miel

6cs d’huile de coco, ou d’olive

50g de raisins secs

 

Mélanger les flocons, les oléagineux et le sésame. Je concasse les amandes ou les noisettes par exemple (et quand j’en mets).

Mélanger d’autre part, l’eau tiède avec le miel, puis avec l’huile de coco. Faites chauffer légèrement si besoin est pour rendre l’ensemble homogène.

Verser ce liquide sur les flocons et amandes, …répartissez pour que ça enrobe les flocons.

Renversez le granola sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfu’ et cuisez 40-50 minutes à 110°C. Remuez de temps en temps, mais pas trop (c’est pour faire partir l’humidité et que le granola se conserve bien). De mon côté, j’aime bien quand il reste de gros agglomérats de céréales…

A la fin de la cuisson, ajoutez les raisins secs, laissez refroidir et stockez dans un pot.

Alors, bien sûr, on remplace les raisins par des morceaux d’abricots, de dattes, des cranberries, …et on peut ajouter des copeaux de noix de coco aussi.

 

 

 

La phrase du jour : 

“Chercher le bonheur dans cette vie, c’est là le véritable esprit de rébellion.”

Henrik Ibsen