La vallée des Roses, Fréjus

 

Je viens vous parler aujourd’hui d’un endroit que vous connaissez certainement déjà si vous êtes de Fréjus ou des alentours : La Vallée des Roses en contrebas du parc de la Villa Aurélienne.

C’est un GIE de paysans de Fréjus (on en trouve un autre à Roquebrune sur Argens) qui a ouvert en novembre et depuis, le succès ne se dément pas.

On y trouve un accueil souriant (et même si je passe pour une vieille schnock, ça devient rare !), des produits hyper frais (livraison de salades juste cueillies en tracteur), des produits du coin (locavores, levez-vous !),  d’un tout petit peu plus loin (Hyères, Carpentras, Vallauris, …) mais tout est écrit, le nom du producteur, la ville, ..de saison (uniquement et forcément !).

C’est dans un hangar que ça se passe et attention, les vendredi et samedi matins, c’est la cohue !

Le mercredi, il y a un boucher, le vendredi les pêcheurs de St Raphaël qui vous vendent la pêche du coin : Soupe des Issambres, …

On y trouve de la volaille, de l’agneau, du canard et spécialités (foie gras, ravioles, …), des huiles d’olive, du vin, des jus de fruits, des yaourts de brebis merveilleux (et je pèse mes mots), des fromages de chèvre élevées au Tanneron,  …

On peut commander des mini-légumes, et Monsieur Meneganti (en photo plus bas avec sa soeur) teste volontiers de nouvelles variétés de légumes.

L’agriculture qui y est pratiquée est une agriculture raisonnée, et pour ma part, il m’arrive de demander ce qui n’est pas traîté et ce qui l’est, et ainsi, j’oriente mes choix.

 

 

 

 

 

Courgettes variées des familles Meneganti et Artaud, sourire garantie de la famille Meneganti , direct du champ à votre panier et les chèvres du Tanneron :

 

 

 

Les moutons viennent désherber quand il y en a besoin entre les oliviers…Fréjus la pastorale !

 

 

 

 

On peut voir les champs à perte de vue, acheter des fleurs de saison et bien résistantes à la sécheresse, Mme Artaud, souriante, qui a toujours un mot pour chaque client, une recette à partager, les fraises de Fréjus ou Carpentras :

 

 

Les fleurs de courgettes finiront en beignets, l’ail frais à toutes les sauces (sans gêne, puisque c’est de l’ail frais !), la nouvelle cuvée de vin rosé du Clos des Roses, les radis et les fèves pour l’apéritif dans le jardin quand le soleil commence à décliner. Dernière photo : ce qui reste des fleurs de courgettes..joli tableau n’est-ce-pas ?

 

 

 

Et puis, quelques clichés de plats réalisés avec ces beaux légumes :

une tarte (sans gluten, ni caséine de lait) de courgettes et carottes au pistou apportée pour un pique-nique de grenouilles :

 

 

Les fraises et le yaourt de brebis “Les Délices du Brouis”, et une cuillerée à café d’un miel de lavande très délicat de Valensole que Ninou nous a rapporté et qui est merveilleux (Pascal Valentin à Valensole) : dessert divin !

 

 

 

Légumes du moment (dont le délicieux chou de Pâques) cuits à l’étouffée et servis avec un filet d’huile d’olive et du gomasio :

 

 

 

Wok de légumes : fenouil, asperges vertes, girolles, courgettes, cébettes, …

 

 

 

Les carottes violettes (arrière plan) qui sont bourrées d’un antioxydant contenu uniquement dans les légumes violets dont sont si friands les habitants d’Okinawa avec une sauce miso (pâte de soja fermentée riche en enzymes entre autres) et tahine (purée de sésame riche en calcium) et un “taboulé” de chou fleur, courgettes, quinoa, radis, crabe et huile de sésame :

 

 

 

Les quatre carottes en salade et servies séparément pour pouvoir apprécier leurs différentes saveurs, les  blanches, jaunes, oranges et violettes  :

 

 

 

Un wok de courgettes et cébettes avec des dés de tofu mariné au tamari (sauce soja naturelle et sans gluten)  :

 

 

 

 

Voilà donc, les horaires d’ouverture sont du mardi au samedi, de 8h30 à 12h30 (mais en bons commerçants, y’a toujours quelqu’un vers 8h00 et si vous arrivez à 12h35, on ne vous fera pas la tête !).

C’est donc en contre-bas du parc de la Villa Aurélienne, sur la N7, le début du chemin se voit assez mal de la route, mais une fois qu’on y est allé , c’est bon !

 

 

 

 

 

La phrase du jour :

 

“Les joies du monde sont notre seule nourriture. La dernière petite goutte nous fait encore vivre.”

Jean Giono

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous aimerez peut-être:

19 réponses à to “La vallée des Roses, Fréjus”

Laisser un commentaire

Qui suis je?
Catégories
Newsletter
Mes livres
Nuages de tags
Archives