Articles avec le tag ‘noix’

Gâteau au chocolat, à la brousse de brebis et aux noix (sans gluten)

DSC_5689

 

 

 

La recette de ce gâteau m’a séduite ici, je l’ai modifiée en fonction de ce que j’avais dans le frigo, c’est à dire de la brousse de brebis et en fonction de ma non-envie de battre les blancs en neige…

On obtient au final un gâteau assez léger en chocolat et plutôt nourrissant, un gâteau de goûter plutôt qu’un dessert.

J’ai bien aimé, je vous laisse goûter et me dire à votre tour.

 

300g de brousse

4 oeufs

200g de chocolat noir 60%

50g de sucre complet

50g de farine de sarrasin complète de chez ce Monsieur

50g de poudre de noisette

50g de cerneaux de noix

 

Mixer pendant 2 minutes les oeufs et le sucre, quand le mélange est mousseux et blanchi, ajouter le chocolat noir fondu, la brousse, la farine et la poudre de noisette. Mixer 5-10secondes de nouveau et ajouter les cerneaux de noix brisés à la main.

Verser la pâte dans un moule à manquer huilé et enfourner pour 30 minutes de cuisson à 160-170°C.

 

 

 

La phrase du jour qui me laisse un peu perplexe malgré tout, même si je pense que c’est là la vraie sagesse, mais alors quid des relations avec les autres, quid de l’amitié, quid de l’amour, …

 

“Le vrai bonheur ne dépend d’aucun être, d’aucun objet extérieur. Il ne dépend que de nous.”

 

Le Dalaï Lama, Gyatso Tenzin

 

Si simple, si bon

 

 

Un peu de yaourt de votre choix (au soja pour moi, mais pas souvent), une confiture de saison à la figue, préparée par Baga, et des noix…

 

What Else ?

 

 

La phrase du jour : 

“Qui veut gravir une montagne commence par le bas.”

Kong Fuzi

 

Compotée de mandarine, crème anglaise à l’amande et croquant de mendiants (sans gluten, ni caséine de lait)

 

Recette et photos réalisées pour Ôdélices

 

J’aime beaucoup l’association de la mandarine et de la crème à l’amande, je trouve ça très délicat.

Le croquant de mendiants est simplissime à réaliser et apporte une jolie touche croquante à cette coupe, tout en faisant référence à Noël et aux 13 desserts provençaux !
La quantité de crème anglaise utilisée va dépendre bien sûr de la taille de vos verres, vous pourrez la finir, s’il vous en reste,dans les 2 jours qui suivent.

 

Pour 8 personnes,

Le Croquant de mendiants,
25g de pignons
20g de noisettes grossièrement hachées
10 g de pistaches gross

ièrement hachées
25g de beurre mou (ou margarine)
30g de sucre blond

La crème anglaise à l’amande :
500g de lait riz-amande (ou un autre lait de votre choix)
3 oeufs
60g de sucre blond
2 gouttes d’extrait naturel de vanille
8 cc ou cs de compote de mandarine ou de confiture très peu sucrée (du commerce)

Commencer par préparer le croquant en mélangeant le beurre et le sucre à la fourchette, puis ajouter les oléagineux.
Etaler sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et cuire 8-10 minutes à 180°C.
Pendant ce temps, préparer la crème anglaise en mixant le lait, les oeufs, le sucre et la vanille. Verser dans une casserole et cuire à feu moyen en tournant sans cesse avec une cuillère en bois (en dessinant des 8). Arrêter la cuisson quand la crème nappe la cuillère. Attention, la crème ne doit pas bouillir.

Laisser refroidir.

Dresser les coupes en mettant une cuillerée de compote de mandarine dans le fond, puis de la crème et enfin, avant de servir, décorer d’un bout de croquant que vous aurez cassé grossièrement avec les mains.

Attention : le croquant se dépose au dernier moment sinon il redevient mou !

 

 

 

 

 

 

La phrase du jour :

“Vieillir est ennuyeux, mais c’est le seul moyen que l’on ait trouvé de vivre longtemps.”

Sainte-Beuve

Petit déjeuner au jardin

 

Je vous reparlerai un autre jour de ce que je prends au petit déj’ tous les matins depuis que je ne mange plus de blé, ni de laitages, mais de temps en temps, j’ai envie de changement et ce matin-là, avec la fraîcheur matinale, ce bol rempli de choses délicieuses est venu me donner des forces pour la journée !

Un yaourt de soja (celui de votre choix, certains sont très amers, d’autres très doux bien que ne contenant pas de sucre ajouté, il faut goûter !), des flocons de sarrasin, des noix, un filet de miel, une demi banane, une pêche et des myrtilles !

Un régal !

Et un très bon thé dans ce superbe mug venu du Japon et très gentiment offert par Florence de chez Sucre Glace lors de son expo à l’Epicerie de Léonie !

 

Elle est pas belle la vie !!

 

La phrase du jour :

“La seule chose qui ne changera jamais, c’est que tout est toujours en train de changer.”

Le Yi-king



crackers aux noix et graines, maison ultra faciles et mon nouveau bouquin, ” Dips et Apéros maison “

J’ai hésité à mettre en titre : ” fallait pas me chercher Fred ! “, mais j’ai renoncé !

Car oui, Fred m’a provoquée, presque en duel !

Souvenez vous son commentaire innocent dans ce post !

Donc, voilà, je les ai fait version salée…ça marche impecc.

1 1/3 tasse de farine de pt épeautre complète ou farine de blé..
2 tasses de noix (noix, amandes et graines de courge)
1 cc sel gris de mer (grosse)
2/3 tasse poudre amande
1/4 tasse d’huile d’olive et  2 oeufs

1 tasse = 250ml, on trouve dans les supermarchés des ensembles de contenants en plastique qui sont étalonnés pour 1/3 tasse, 1/4 t, ….

Dans un saladier, tout mélanger dans l’ordre des ingrédients.

Huiler légèrement un moule à cake et verser la pâte dedans.

Bien aplanir le mélange avec une spatule, il ne faut pas de vide dans le “pain”, la pâte doit être compacte.

Cuisson : 1 h 150°C chaleur statique.

Démouler et quand le “pain” est refroidi (ça peut même être le lendemain), trancher finement (2-3mm par tranche pas plus) avec un grand couteau de cuisine très bien aiguisé.

Etaler ces tranches sur la plaque du four et cuire 5 min à 200°C.

Il y a là deux versions dont une avec du curcuma et des graines de sésame (ça les rend un peu friables, d’ailleurs).

VOilà, donc, fallait pas me chercher Fred !

Et pour fêter ça, j’ai le très grand plaisir de vous annoncer la sortie du livre que j’ai fait avec Marie Laure :

Dans ce bouqin où Marie Laure vous propose 15 recettes de Dips savoureux et rapides pour varier les apéros de l’été, je vous propose 15 apéritifs et vins maison, comme le classique Vin de citron, mais aussi un Vin de Noël, ou un “Pastis” maison.

Avec chaque apéritif, je vous propose aussi des petites choses à préparer et à grignoter avec. Soit en tout 45 recettes et oui, ma petite dame, 45 recettes pour le prix de 30 !!

Sinon, que vous dire ?

Qu’on a passé du bon temps à faire ces recettes et les photos. Qu’on a pas souffert ! Que c’était chouette comme tout ! Qu’on s’est régalé ! Que Marie Laure a même goûté les vins que j’avais préparés (elle ne boit pas d’alcool en principe !) !

Bref, ni ce bouquin, ni l’autre ne se sont faits dans la douleur, mais dans la joie et la gaité !

Et je trouve très valorisant d’être publiée ainsi.


Marie Laure est venue à la maison passer une semaine
, on a transformé le salon en atelier photo avec interdiction pour les filles de passer autour de la table à cause du matériel photo !

Auparavant, j’avais fait un peu de shopping à droite et à gauche, en vide grenier aussi afin que nous ayons le choix pour les verres et les plats. J’ai aussi taxé les copines (merci Nadine) et Chaton.

Marie Laure est arrivée avec des tissus et son matos.

Et c’est vrai qu’entre faire les photos, les recettes, s’occuper des filles (accessoirement bien sûr !! lol ), les préparer, les amener à l’école, aller les chercher, les faire manger, les coucher, faire le ménage et des courses …

Bon, ça a été un peu sport, mais les filles ont été plutôt sages dans l’ensemble et en gardent un bon souvenir …même si à la fin, Anaé voulait que Marie Laure rentre chez elle !! Elle était un peu jalouse je crois, du temps que je passais avec Marie Laure, à travailler (oui, oui, ça s’appelle du travail, même quand on se régale à le faire !), à papoter, à parler cuisine (oui, je sais c’est bizarre !! lol).

La phrase du jour :

“Sourire trois fois tous les jours rend inutile tout médicament.”

Proverbe chinois

Qui suis je?
Catégories
Newsletter
Mes livres
Nuages de tags
Archives