Vinaigrette légèrement thaie by Sophie Brissaud

DSC_5805

 

 

Une recette simple mais très savoureuse qui vous transformera la moindre salade verte ou assiette de crudités.

Une recette prise dans ce livre que j’aime beaucoup et que je parcours de nouveau en ce moment.

 

4 gousses d’ail

3cs d’huile d’olive

3cc de sucre de palme

le jus d’un citron vert

3cs de nuoc man

2cc de tamari

de la coriandre fraîche

 

Couper l’ail en très fine brunoise, faire chauffer l’huile et le faire cuire quelques minutes sans qu’il ne brûle.

Délayer le sucre avec le jus de citron, le  nuoc man, le tamari, puis, l’ail et un peu d’huile.

Goûter et ajuster en sel (nuoc man ou tamari), acide (jus de citron) et en doux (sucre), la sauce doit être équilibrée à votre palais, elle ne doit pas vous faire faire la grimace, la cuisine thaie est particulièrement attentive à ces équilibres.

Ajouter la coriandre et servir.

 

 

 

La phrase du jour : 

“La vérité n’existe que dans l’expérience.”

Gao Xingjian

 

 

 


Print Friendly

Vous aimerez peut-être:

Ce contenu a été publié dans entrées par vanessacuisine, et marqué avec , , , , , , . Mettez-le en favori avec son permalien.

A propos vanessacuisine

Je suis entrée dans la vie professionnelle par l'hôtellerie, j'ai travaillé dans des maisons familialles, puis je suis entrée au Ritz à Paris à la réception. J'ai été, à l'époque, la première femme à travailler à la réception de ce magnifique palace parisien. Lauréate du Trophée David Campbell, j'ai été promue Chef de Brigade. Puis, je suis allée au George V (racheté par Four Seasons) pour la pré-ouverture et l'ouverture de ce palace. J'y suis restée 2 ans au poste d'assistant de Direction à la Réception et d'Adjointe au Chef de Réception. J'ai quitté Paris pour me rapprocher de ma famille et j'ai pris un poste de Chef de Réception chez Pierre et Vacances dans le Lubéron (600 appartements, 1 hôtel, des mas et bastides). Après la naissance de mes filles, je me suis laissée aller à mes deux passions, la photo et la cuisine. Puis, les choses ont évolué et sont devenues plus professionnelles, et je suis dorénavant photographe et styliste culinaire. Je tiens ce blog de cuisine qui présente plus de 1000 recettes, je collabore au site Ôdélices, j'ai publié deux livres (dont un avec Marie Laure Tombini) et deux autres seront publiés en 2011.

3 réflexions au sujet de « Vinaigrette légèrement thaie by Sophie Brissaud »

  1. Me fait de l’œil ta vinaigrette, mais je ne connais pas du tout le tamari, cela se rapproche t-il de la sauce soy ou de la sauce soja ??
    Merci pour cette belle idée

  2. je vais tout de suite essayer cette sympathique et savoureuse petite vinaigrette… c’est vrai que la sauce de salade basique et toute simple me “fatigue” vraiment ces derniers temps… Merci pour cette recette Vanessa!

  3. Oui, c’est ça, Marie, de la sauce soja naturelle (sans sucre, sans colorant) et sans gluten (uniquement à base de soja, les autres incluent du blé).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>